Choisissez ci-dessous, afin d'afficher tous les projets que leurs auteurs ont déclarés concernés par le niveau sélectionné :

Projets pour le niveau : Maternelle


Titre : "Citoyenneté et Numérique : Exercer sa Citoyenneté dès l'Ecole Maternelle."


Porteur du projet : Philippe Guillem
Photo

Descriptif :
Par un exercice quotidien du vote les élèves sont amenés à pratiquer des choix collectifs.

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle

Discipline(s) concernée(s) : Autre

Établissement(s) : Ecole Maternelle A Camus Talence

Bilan général :
Un parcours long et quotidien qui fait rencontrer progressivement aux élèves différents modes de consultation démocratique. Un parcours qui ancre les pratiques démocratiques dans le quotidien des élèves et qui leur permet de les intégrer comme outil de choix collectif. Lors des travaux de groupe les élèves se sont tournés spontanément vers le vote pour prendre des décisions collectives.


Titre : "Un an pour apprendre à mieux vivre ensemble"


Porteur du projet : Muriel Vachon
Photo

Descriptif :
Proposer un ensemble de chansons sur le thème du vivre ensemble (la jalousie, la politesse, les différences, …) en les introduisant par l’histoire d’un petit garçon de 5 ans et de sa classe. L’histoire suit les grands moments clés de l’année scolaire et elle est découpée en 5 chapitres : automne, noël, hiver, printemps, fête de fin d’année, .... Chaque chapitre s’organise autour de quelques épisodes et chaque épisode est associé à un thème particulier (la jalousie, la politesse, …) et est composé d’une histoire et d’une chanson. L’histoire peut faire l’objet d’un travail d’écoute active par les enfants, jalonné par des points d’arrêt pour vérifier la compréhension. Ces chansons et ces histoires constituent à la fois des points de départ à des ateliers de langage de réflexion autour des différents thèmes, mais elles sont aussi des points d’appuis concrets pour faire vivre au quotidien dans la classe une ambiance propice au « bien vivre ensemble » (« clins d’œil » musicaux pour remettre en mémoire des discussions, affichage associé dans la classe, art plastiques dérivés, expression corporelle mettant en scène certaines chansons, …) De plus, certaines chansons peuvent faire l’objet d’un travail musical plus approfondi par le biais d’une initiation à l’accompagnement rythmique à base de petites percussions (triangles, claves, bâtons de pluie,…). Ce travail musical débute toujours par une base de percussions corporelles, très facile à mettre en oeuvre en classe.

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle - Primaire

Discipline(s) concernée(s) : EnsArts - Autre

Établissement(s) : Ecole maternelle du soleil, Crolles

Bilan général :
Le retentissement sur l'ambiance de classe est considérable. Les enfants s'emparent des chansons et de "leur message", n'hésitant pas à interpeler un camarade s'il est pris en défaut en faisant référence à une chanson. L'évolution langagière des enfants se voit grâce aux traces écrites consignées dans leur livret. Les parents se disent contents de pouvoir en discuter à la maison.


Titre : ""Liberté, égalité, fraternité""


Porteur du projet : Florence Moureaux
Photo

Descriptif :
Des élèves de grande section, de CE1 et de 6ème travaillent ensemble pour réaliser un roman-photo intitulé "liberté, égalité, fraternité". Après des débats, un recueil des représentations avec des dessins, des scénettes sont imaginées par les enfants pour illustrer ces sujets. Celles-ci sont jouées par tous, prises en photo. Les enfants de maternelle déterminent ce que disent les personnages , les bulles sont écrites par les CE1 et les élèves de 6ème rédigent le texte narratif. Ceux-ci créent également les pages intercalaires et une page sur les associations caritatives par des réalisations plastiques. L'action "le banc de l'amitié" menée à l'école maternelle est présentée et incluse dans l'ouvrage. L'usage du TBI dans les différentes classes permet à tous de suivre l'avancée du projet. Tous les enfants reçoivent , à la fin du projet, un exemplaire relié du roman-photo. Sur la couverture, un espace vierge permet à chacun d'illustrer le titre selon son désir.

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle - Primaire - College

Discipline(s) concernée(s) : Documentation - EnsPro - EnsArts

Établissement(s) : Ecoles maternelle et élémentaire Launay Beauvais Collège Fauqueux Beauvais

Bilan général :
Tous les enfants des différentes classes ont été investis dans le projet. Chacun a pu progresser dans la maîtrise de la langue orale ou écrite, mais surtout dans la confiance en soi ( oser jouer, prendre la parole, donner son avis...). Les interactions entre les adultes de divers horizons et les enfants d'âges différents ont été enrichissantes pour tous.

Pièces jointes à ce projet :
-> fraternite_dessi.doc
-> pb03000.jpg
-> page_ban.odt


Titre : "Les élèves handicapés s'emparent du robot Nao"


Porteur du projet : Delphine Moreau
Photo

Descriptif :
Programmer un robot humanoïde pour qu'il raconte des histoires ou réalise des chorégraphies devant d'autres classes : telle est le défi qu'ont relevé avec succès des élèves handicapés moteurs avec l'aide de leurs enseignantes au cours de l'année scolaire 2015-2017 à l'école Notre Dame de Neuilly sur Seine. Grâce à eux, Nao met le feu à la piste de danse; il est aussi capable de retracer l'épopée légendaire du héros Gilgamesh...

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle - Primaire

Discipline(s) concernée(s) : HG - EnsTech - Lettres

Établissement(s) : Ecole de l'assocation Notre Dame

Bilan général :
- Beaucoup de curiosité et de plaisir pour les enfants qui ont appris à programmer en même temps que leurs enseignants. L'aspect "magique" du robot a permis une concentration vraiment inhabituelle. - Compte tenue de leurs difficultés, ils ont fait preuve d'une ténacité étonnante pour mener leurs projets à terme.


Titre : "Enfants conférenciers"


Porteur du projet : Blanc Christophe
Photo

Descriptif :
Le dispositif d'Enfants conférenciers repose sur le principe fondateur suivant : les élèves d’une classe A viennent au musée travailler autour d’une dizaine d'oeuvres ou d’objets. À charge pour eux de revenir deux mois plus tard pour guider leurs pairs, des élèves d’une classe B. Un trinôme d’élèves de la classe A prendra alors en charge un trinôme d’élèves de la classe B pour effectuer une visite en autonomie. Les adultes accompagnent - en observateurs - les élèves au cours de cette seconde visite : ils n’interviennent pas. Les interactions entre élèves sont l'enjeu principal du dispositif. Elles se jouent à un double niveau : d'une part, entre tuteurs et tutorés, et, d'autre part, entre tuteurs au moment où ils sont en position de conférenciers. Cette organisation de travail est basée sur les bénéfices partagés du tutorat entre pairs dans le domaine des apprentissages scolaires. Le dispositif "Enfants conférenciers" s'intègre dans le Parcours d'Education Artistique et Culturelle mis en place le 9 mai 2013 et réactualisé au B.O. du 7 juillet 2015 dans le cadre de la priorité gouvernementale de développer une culture commune de la maternelle au lycée. Ce projet conjugue l'ensemble des connaissances, des pratiques artistiques et des rencontres avec les oeuvres organisées dans le domaines des arts et de la culture.

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle - Primaire - College - Lyceepro

Discipline(s) concernée(s) : Documentation - HG - Maths - PhCh - EnsPro - EnsTech - Lettres - EnsArts

Établissement(s) : 18 école, 3 collèges, 2 lycées techniques

Bilan général :
En fin d’année, le jour de la Nuit européenne des musées, une exposition-restitution des travaux est organisée rendant compte du travail de l'année. En point d'orgue, dans le cadre de "La classe - l'oeuvre", plusieurs classes ont été invitées à conférencer le public in-situ. Le site enfantsconferenciers.ac-paris.fr abrite divers ressources partagées illustrant le fonctionnement collaboratif du dispositif.